• MEILLEURS FILMS 2007- Flavien Poncet

     

     

     1/ INLAND EMPIRE (David Lynch)

     2/ La graine et le mulet (Abdelatif Kechiche)

     3/ Les témoins (André Téchiné)

     4/Le prestige de la mort (Luc Moulet)

     5/ Lettres d' Iwo Jima (Clint Eastwood)

     6/ Boulevard de la mort (Quentin Tarantino)

     7/ Très bien merci (Emmanuel Cuau)

     8/ La fille coupée en deux (Claude Chabrol)

     9/ Les promesses de l'ombre (David Cronenberg)

     10/ De l'autre coté (Fatih Akin)

     

       Commentaires:

    1/ Une syntaxe nouvelle de la plastique cinématographique pour des sensations singulières. Le numérique se pare de somptueux attraits expérimentaux.

    2/ Gros plans et aisance des dictions font de ce film un chef d'oeuvre du cinéma du présent. Kechiche met en place un monde similaire au réel et pourvu d'un regard accru.

    3/ C'est un retour sur les années 80; sur un fléau. C'est donc un regard urgent et alarmé mais jamais pathétique. En un souffle, Téchiné exhale un témoignage vivifiant.

    4/ L'ironie surréaliste fait une irruption excellente dans le cinéma français. Moullet, derrière des semblants légers, érige un film génial ou l'humour, enfin, revêt sa noblesse.

    5/ La quête d'Histoire sous les décombres de la terre se traduit par une photo grisâtre, par des protagonistes humains et par un sacrifice dénué d'héroisme.

    6/ Renouveau du cinéma de Tarantino. L'intéret n'est plus dans la jouissance des mélanges référentiels mais dans cette expression cinématographique relativement exhaustive.

    7/ Le fascisme latent de nos sociétés dans un quotidien commun, c'est ce qui meut la réussite du film.

    8/ La vieillesse soixante- huitarde affronte la jeunesse conservatrice et la fille, la France, se voit coupé en deux.

    9/ Douglas Sirk utilisait les archétypes du mélodrame pour magnifier le mélodrame, Cronenberg fait de même pour instiller un nouveau souffle à l'angoisse.

    10/ Un regard humble sur un scénario filou. Ce sont les cadres qui font ployer les protagonistes sous le poids de la mort qui donne au film son avantage esthétique.

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :