• Le rêve de Cassandre - Woody Allen

     

       Le dernier film de Woody Allen, malgré ma dévotion au maître, donc mon indulgence à son égard, n'est pas un chef-d'œuvre.
    Je suis ressorti assez plaisamment distrait, mais je trouve que l'on est très loin des plus excellents de ses films. Mais lorsque l'on s'astreint à « sortir » un film par an, le risque n'est-il pas grand de commettre quelques impairs ? Je préfère ne pas répondre...
    La facture du film est agréable, certaines séquences de suspens sont bien menées, on s'y laisse prendre, volontiers (enfin je concède que pour Woody je me laisse prendre facilement, même lorsque cela ne se justifie pas... « objectivement »), la partition de P. Glass est plutôt bien construite et accompagne avec subtilité plusieurs scènes.
    Mais qu'en est-il du scénario ?
    L'issue irréparable est plutôt prévisible dès le départ et il n'y a en fait pas beaucoup de surprises... Les personnages ne sont pas vraiment mémorables, et je doute fort que l'un ou l'autre des acteurs passe à la postérité pour son interprétation.
    La jeune, jolie  et fraîche actrice, Hayley Atwell, n'a pas le charisme que certaines auxquelles Woody avait permis de se faire remarquer.
    On retrouve avec plaisir des « traits » de Woody sous ceux de certains personnages, le père, certaines femmes.
    Le film se pose donc comme un bon polar, mais sans plus.

    En réalité, la seule attente qu'il suscite est celle d'un prochain film, une comédie psychanalytique dans laquelle Woody en personne reviendrait névroser son univers.

     

       0OOO 

     

            André-Pierre Lacotte 

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :