• De la nuée à la résistance - Jean Marie Straub et Danièle Huillet (1978)

     

         Oedipe devenu roi ne sait pas que la chute tragique succèdera à son élévation chimérique et éphémère tandis que le vieux Tiresias a conscience que l'ambiguité est l'affaire des destinées et que l'impasse et l'absence de savoir préeminent sur le monde dépassent de loin les oripeaux des projections divines. Ou comment deux figures mythologiques ramenés à la terre quittent la transcendance pour la rigueur placide du sol paysan. Le récit tragique de l'oppression et de la résistance, quant à lui, ne passe pas par le spectacle et la grandeur du visible. Marque du bas et de l'ombre, il se révèle, comme une longue coulée analytique et sans fin, entre les images, imprimés sur une lettre lue ou dans l'abyme d'un plan au noir. A l'écoute de ce récit profane, une image d'une nature rayonnante n'apparaît que sous la menace de la suggestion de sa destruction déjà survenu, tandis que dans un autre plan, un corps immobile se laisse traverser par le récit macabre et désespéré, résistant à l'horreur spectrale de sa raideur et de sa fière allure.

              Thomas C


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :